Bons conseils et homéopathie02.08.11

La parapharmacie est un espace de vente de produits de soins, de bien-être, d’hygiène, de compléments alimentaires qui sont accessibles sans prescription médicale.

Les pharmacies vendent les produits des parapharmacies, mais pas l’inverse.

La profession n’est pas réglementée, mais par contre, les produits vendus sont l’objet d’une surveillance particulière pour veiller à ce qu’il n’entre pas dans la définition des médicaments.

La théorie de l’homéopathie en résumé est la suivante : la drogue (molécule ou médicament) à dose normale provoque un profil de symptômes, qui par dilution permet d’obtenir l’effet inverse. Des doses très faibles, homéopathiques provoquent la suppression des symptômes de la maladie qui correspond au profil allopathique (médecine par des contraires ou médecine classique). Remarquons qu’on augmenterait l’efficacité avec des dilutions croissantes, une dilution 5 CH serait moins efficace qu’une de 7 CH.

On peut également schématiser l’homéopathie de la façon suivante :
l ‘homéopathie repose sur trois principes (énoncés par Dr Hahnemann) :

> la personnalisation : chaque personne répond différemment à une maladie ou à un traitement, l’homéopathie s’efforce donc de personnaliser le traitement pour chaque individu.

> la similitude : étonnamment selon l’homéopathie on peut traiter une maladie en administrant à très petite dose une substance qui à haute dose serait responsable de l’effet principal de la maladie.

Il s’agit de la célèbre formule : les semblables soignent les semblables. Par exemple on peut donner contre la grippe des remèdes homéopathiques présentant à très petite dose des parties du virus de la grippe pour combattre cette infection.

> la dilution : chaque remède homéopathique est hautement dilué, notamment pour contrer l’effet de la similitude. Sinon le remède serait plus dangereux qu’efficace. Comme mentionné ci-dessus de nombreux homéopathes estiment que plus un remède est dilué et plus il est efficace. L’Arnica 7 CH serait plus efficace que l’Arnica 5 CH par exemple.
On distingue les CH qui sont des dilutions centésimales. Concrètement cela signifie qu’on dilue 100 fois la solution de base, ainsi avec 7 CH on aura dilué 100 fois x 100 fois x …. jusqu’à 7. On estime que scientifiquement qu’après 12 CH on a théoriquement plus aucune chance d’observer ne serait-ce qu’une seule molécule (scientifiquement on parle qu’on a dépassé le nombre d’Avogadro = 6.023×10 puissance 23) dans le remède homéopathique, d’où la polémique dans le milieu scientifique, les homéopathes parlent eux de mémoire de l’eau ou autre théories peu convaincantes.
Il existe également d’autres unités de dilutions, les D signifient dilution par dix et les K par Korsakov.

Bons conseils et homéopathie

Voici une série de bons conseils dont il faut connaître lors de la prise de médicaments homéopathiques :

> Pour les granules, l’absorption du principe homéopathique se fait par la muqueuse buccale, à laisser fondre dans la bouche pour une prise optimale.

> Pour les liquides, l’absorption du principe homéopathique se fait également par la muqueuse buccale, laisser un moment dans la bouche.

> Il est conseillé de ne pas toucher avec les doigts les granules homéopathiques

> Prendre les granules les prendre en général avant les repas (ou une heure après)

> Pour les dilutions 4, 5, 7 CH (concerne les dilutions centisimales) il est conseillé de répéter la prise plusieurs fois par jour.
  9 CH : jusqu’à 3 fois par semaine
  15 et 30 CH : 1 fois par mois
Attention il ne faut jamais répéter la dose alors que le symptôme est amélioré

> Eviter l’absorption simultanée de café, tabac, camphre, menthe et camomille car ces substances pourraient influencer négativement l’efficacité de l’homéopathie.

> L’association avec d’autres thérapies est en général possible, demandez conseil à votre spécialiste pour davantage d’information.

> La conservation des remèdes homéopathiques est théoriquement illimitée dans le temps (exception faite de forme liquide ou grasses comme des pommades).

Mauvais fonctionnement des veines se caractérisant par un retour insuffisant du sang vers le cœur, dû à une altération de la paroi de la veine.

L’insuffisance chronique veineuse (fonctionnement inadapté des veines) et la survenue de varices touche un grand nombre de femmes mais également d’hommes à travers le monde. Ces chiffres augmentent avec le vieillissement de la population, puisque seulement 10 % des femmes ayant moins de 20 ans en sont atteintes alors que 40 % des femmes de plus de 40 ans et 70 % des femmes de plus de 80 ans sont touchées par ce fléau.

Posted in Non spécialitéwith No Comments →

Bienvenue dans Pharmacie grignon02.04.11

Le 24 Novembre 1787,Nicolas DUGAS dernier enfant d’un marchand de toiles aisé d’Alen?on obtient en cette ville et devant ses pairs son diplôme de <<MaÎtre Aphothicaire et l’autorisation d’ouvrir boutique>> en la dite ville.
Il s’installe donc dans la haute maison paternelle à l’angle de la rue du Jeudi et de la Grande Rue sur la Place du Puits des Forges; dans le quartier dit de <<La Porte de Sées>>.
Suite aux lois des 7 et 17 Mars 1791 la profession s’organise et le nom de pharmacien apparaÎt et c’est définitivement par la loi de Germinal an XI(1803) que sont établies les régles de la <<Pharmacie>>.
Sur l’amusante gravure ci jointe on peut voir en bas à droite le commerce du Sieur DUGAS avec la mention : apothicaire DUGAS conserveront l’officine jusqu’aux années 1920; c’est son gendre Jean-Jacques RABOT mari de sa fille Pauline puis son petit-fifs Paul-César RABOT et enfin son arrière petit-fils Paul-Charles RABOT qui assureront la continuité.
Sur la carte postale de 1914 ci-jointe on découvre le nom sur la vitrine de la pharmacie.
Le successeur sera Mr BOURNEUF qui achète dans les années 1920, puis de 1958 à 2000 c’est Mr Guy GRIGNON qui devient proprétaire.
Ainsi cela fait donc plus de 220 ans que la grande maison en pierres du XVIIIème siècle abrite une pharmacie.

Michèle BARRAL

Posted in Non spécialitéwith No Comments →

La carte02.04.11

Pharmaprivilège

GRATUITE ET IMMEDIATE

Pour s’inscrire :

  1. Remplissez votre nom et prénom au bas de ce bulletin de préinscription et remettez-le en caisse à votre pharmacien afin qu’il le complète.
  2. Créez gratuitement votre compte avant 10 jours sur le site :www.pharmaprivilege.com pour bénéficier des privilèges liés à vos premiers achats.
  3. Recevez immédiatement par email ou sms vos codes d’accès pour consulter votre compte points,connaître les privilèges du mois…
  4. Présentez ce bulletin de préinscription à chaque passage en caisse en attendant de recevoir votre carte pharmaprivilège définitive.
  5. Venez chercher votre carte pharmaprivilège définitive chez votre pharmacie affiliée.Un email ou un sms sera envoyé sous 6 à 8 semaines pour vous prévenir que votre carte est prête !

Posted in Non spécialitéwith No Comments →

  • You Avatar


Bienvenue chez Pharmacie grignon.

  • Coordonner

    • Notre Dame

      32,Grande Rue 61000 Alençon

      Tél:02 33 26 01 98

      Email:pharmaciegrignon@gmail.com